L’histoire de CONJUMINE :

« J’ai enseigné pendant de nombreuses années en CE1.

Lorsque je faisais des temps de découvertes en conjugaison, j’observais que mes élèves n’en voyaient pas l’intérêt (ni le sens) et du coup perdaient leur attention. J’ai décidé alors d’utiliser le jeu. C’est ainsi que Juju, le petit fantôme et son ami le dragon sont nés.

Par la suite, mon fils Maël qui a le « don de dyslexie », a rencontré beaucoup de difficultés à mémoriser les terminaisons des verbes. J’ai cherché des moyens, des astuces… et c’est ainsi que le « jeu du tri » a fait son apparition. Je me suis rendu compte qu’il était beaucoup plus simple pour lui de passer par la logique plutôt que l’apprentissage par cœur ; et de comprendre ce qui se passait pour chaque pronom plutôt que d’utiliser les fameux groupes de verbes.

Puis je suis devenue enseignante spécialisée, et au fur et à mesure des prises en charge de mes élèves, j’ai affiné ma méthode.

Un jour, j’ai assisté à une conférence d’Hubert Reeves, un astrophysicien qui a vraiment la capacité de rendre simple des sujets compliqués. Et en écoutant cet homme âgé parler à un public novice en la matière mais captivé ; j’ai réalisé combien il était important de transmettre son expérience aux autres.

C’est ainsi que CONJUMINE est né !

Ce petit bout de chemin que j’avais fait pour rendre plus accessible la conjugaison à mes élèves et à mon fils, j’ai décidé de le mettre en forme et de le faire connaître. »

Brigitte GALLEGO